15 novembre 2009

L'identité obscure

Le Prix Apollinaire 2009 a été décerné  à L'identité obscure voir le site "Prix Littéraires" chant XII Tu te dis qu’il faut se dépêcher, qu’il faut garderce qui peut l’être encore, un après-midi de marspar exemple, avec un ciel gris et des primevères,un marché, peut-être aussi, comme il y a longtemps ,la lumière, les cris, les odeurs et ce silenceoù tout soudain s’arrête sans pourtant s’arrêter,mais tu vois chaque visage, chaque geste figédans l’éclat d’un instant suspendu, une explosionimmobile qu’on entend... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 15:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,