12 novembre 2009

Le Dénouement

Pleine Page éditeur, 2001 Et sur la montagne rien               Jean de la Croix   Mercredi 8 novembre     La montagne. Elle montait et m'écrasait. J'ai vu son noir : j'ai crié. Ouvrant les yeux, où étais-je — et qui ? Ces mots, je les écris pour fuir ce cauchemar.  Mais de ma vie, comment sortir ?Jeudi 9 novembre    J'habite seul. C. est morte, il y a un an. J'ai cru que je ne lui survivrais pas. Et pourtant je suis là. Je me souviens des... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2009

Parcours

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Verdana; panose-1:0 2 11 6 4 3 5 4 4 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /*... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2009

Beauté blanche

 Jean-Max Tixier vient de mourir à l'âge de 74 ans. Après celle d'Henri Meschonnic et du peintre-calligraphe Jacques Le Roux, la nouvelle de sa disparition m'a bouleversé. Nous nous ne sommes pas vus beaucoup pendant les trente cinq ans d'amitié qui, malgré la distance, nous ont lié,  mais nous nous téléphonions souvent. J'aimais sa voix chaleureuse, son fort accent et sa gouaille méridionales. Travailleur acharné, auteur d'une œuvre considérable —essais, romans, récits, poèmes — que le Prix Mallarmé 2009 est... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2009

Honneur à Henri Meschonnic

Texte de l'intervention donnée au colloque du même nom organisé à Chambéry par "L'Œil", le 21 septembre 2009.    Vous voudrez bien excuser le tour personnel et quelque peu autobiographique de ces propos, mais c’est Jacques Charmatz qui m’a invité expressément à parler cette fois non pas de tel ou tel aspect de l’œuvre d’Henri Meschonnic, mais de mon propre rapport à cette œuvre et à l’homme. Ce que je vais essayer de faire brièvement. Ma vie et mon travail ont été marquées par trois rencontres... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2009

Journal de l'air

Arfuyen, 2008 C’est là comme une flamme sans flamme        le feu frais partout présent avec        le piquet la blancheur tournoyante        la montagne et le bleu confondus        dans la même vapeur avec l’air        où vont les yeux ou est-ce les yeux        que traverse l’air le corps se lève        l’espace s’ouvre comme une extase ... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2009

Henri Meschonnic ou la vie dans la voix

                                                                                            Henri Mechonnic nous a quitté le 8 avril dernier à l'âge de 76 ans. Cette disparition m'affecte plus que je ne saurais dire. Je reproduis... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2009

Une vieille envie de vivre

    Que le passé soit toujours présent, qu'il devienne le présent sans cesser d'être lui-même, Paroles rencontre l'avant dernier livre d'Henri Meschonnic en est la preuve. Une preuve violente, terrible. Comme le fut ce passé qui devient nôtre maintenant : un présent qui brûle. Chaque jour nous le prouve, autour de nous. On croirait ces textes écrits aujourd'hui pour témoigner que la guerre n'a jamais de fin, avec son cortège d'horreurs immenses et minuscules, parce qu'elle nous habite, parce qu'elle ne nous lâche pas :... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 mars 2007

Critique du rythme

 Dans le massif imposant de l'œuvre d'Henri Meschonnic, un livre occupe une place centrale, au sens où tous les titres précédents y conduisent et tous ceux qui suivent en sont le prolongement. Je veux parler de Critique du rythme. Publié il y a vingt-cinq ans, en 1982, aboutissement d'un travail d'une dizaine d'années où la pratique du poème et de la traduction sont indissociables d'une réflexion théorique qui est une remise en question radicale des idéologies littéraires et philosophiques régnantes, il est la pierre de... [Lire la suite]
Posté par jacquestecna à 20:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,